Le voyage des Esprits

Nous sommes parti à 5 heures du matin en direction du Cape Reinga.

Nous sommes évidemment passé par 90 mile Beach avec notre fidèle Georgette, un vrai plaisir et même un rêve qui se réalise de pouvoir rouler à toute blinde sur une plage déserte.


S’enivrer des ces grands espaces, pouvoir admirer l’horizon, et se rendre réellement compte de la place que nous occupons sur cette Terre qui n’a absolument pas besoin de nous.




Puis nous avons enfin rejoins ce lieu si sacré qui se trouve être la pointe du nord où les deux mers se rencontres en créant des eaux dangereuses.




Les Maoris appellent cet endroit le lieu de rencontre de "Te Moana-a-Rehua" ("la mer de Rehua") avec "Te Tai-o-Whitirea" ("la mer de Whitirea"), Rehua et Whitirea étant homme et femme, respectivement.


Ils considèrent le Cape Reinga comme le lieu le plus sacré de la Nouvelle-Zélande. Ils l'ont baptisé "Te Rerenga Wairua" , ce qui signifie "Le lieu du Grand saut de départ des Esprits". 


C'est d'ici que les âmes des défunts partent rejoindre l'au-delà.



Il y a un promontoire rocheux au loin et un arbre qui penche dans le vide. Ce Pohutukawa sacré est âgé de 800 ans. C'est en sautant de ses branches que les âmes plongent dans la mer pour rejoindre “Hawaiki”, une île mythique où les peuples de Polynésie situent leur origine, la terre des ancêtres. 


Les Pohutukawas sont ancrés dans les traditions Néo Zélandaise, car ils représentent aussi le Noël austral. Ces arbres dévoilent leurs somptueuses fleurs rouges au mois de Décembre, et sont présent dans toute la Nouvelle-Zélande.


Le temps au Cape Reinga peut changer en une fraction de seconde, nous avons eu du soleil et un phare totalement dégagé, mais également du brouillard et de la pluie.

Certains Maoris vous diront que lorsque la brume recouvre le Cap, on peut entendre les âmes murmurer entre elles.





Posts récents

Voir tout